Navigation

Vous êtes dans : Accueil > Environnement > Eau et assainissement > Eau potable > Patrimoine

Patrimoine

Tour d'horizon des sources/captages, des réservoirs et du réseau d'eau potable sur le territoire intercommunal

Téléchargements

En chiffres clés

 

Le service eau et assainissement a concentré son attention sur la qualité de l'eau distribuée en optimisant les ressources les plus sûres, ce qui a permis une nette amélioration du nombre de communes sans non-conformités. Ces évolutions d'organisation de réseau ont rendu moins visibles les évolutions de débit ce qui explique partiellement le rendement. Il faudra très rapidement formaliser une démarche d'amélioration de rendement du réseau avec un objectif entre 75 et 80%. 2015 s'est illustré notamment par la fin du chantier au hameau de Vons à Marigny-Saint-Marcel, ce qui a permis de renouveler un grand linéaire de réseau d'eau potable.

Consultez le niveau de qualité de l'eau potable dans votre commune

Sources/Captages

L'eau provient de différents points :

- 30 ressources gravitaires (sources/captages) dont 4 équipées de pompes nécessaires à l'envoi de l'eau aux réservoirs
- 5 forages dans des nappes phréatiques

Ces sites sont visités mensuellement pour la relève des compteurs. Ils sont entretenus régulièrement afin de garantir la bonne qualité de l'eau distribuée. Véolia a la gestion de 7 réservoirs et de 3 ressources.

- Syndicat de la Véïse
- Syndicat des Lanches
- Syndicat de Bellefontaine
- Syndicat du Rigolet
- Syndicat Intercommunal des Utilisateurs du Point d'Eau de chez Grillet (SIUPEG) (les volumes prélevés par cette ressource sont intégrés dans les conventions du syndicat de la Véïse et du syndicat des Lanches)

Ces syndicats sont des structures intercommunales gérant des productions d'eau. Leur équilibre financier est assuré par des participations forfaitisées, ou par une vente d'eau ou répartition de charges en fonction du volume prélevé ou par une solution mixte.

Carte des différentes arrivées d'eau extérieures (syndicats)

Réservoirs

Une fois captée, l'eau est stockée dans 46 réservoirs qui distribuent plus de 2 millions de m3 d'eau par an. Ces ouvrages nécessitent un suivi régulier et un nettoyage annuel.

Carte des principaux réservoirs et stations de pompages

Traitements aux Ultra-Violets

Le secteur géré en régie directe est traité majoritairement aux ultra-violets. Les sites équipés sont :

A cela se rajoutent les communes qui importent de l’eau de syndicats, eux-mêmes traitant l’eau aux Ultra-Violets : les communes de Versonnex, Etercy, Marcellaz, Marigny-Saint-Marcel et Bloye.

Ces installations permettent d’avoir un traitement de l’eau assez rustique car l’entretien est nécessaire seulement 2 fois par an, avec un nettoyage des quartz et un changement de lampe annuelle.

Le secteur géré en délégation de service public (Véolia) est traité au chlore gazeux. Ce traitement est assez contraignant sur l’entretien et ne serait pas compatible avec le nombre de sites à gérer en Régie (46 réservoirs contre 7).

Défense incendie

17 réservoirs de la Communauté de Communes en sont équipés. Il s'agit d'une vanne placée sous le niveau de prélèvement de l'eau : si un incendie se déclare et que le réservoir est vide, il reste cette réserve d'eau minimum, utilisable par les pompiers en ouvrant la vanne.

Partager cette page

Coordonnées

Communauté de communes du Canton de Rumilly - 3, place de la Manufacture BP 69 - 74152 Rumilly Cedex - France
Téléphone : (+33) 4 50 01 87 00 Télécopie : (+33) 4 50 01 87 01

Télécharger la carte de visite (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora